Coursebooks 2017-2018

PDF
 

Caution, these contents corresponds to the coursebooks of last year


Magma and principles

AR-430

Lecturer(s) :

Bakker Marco
Blanc Alexandre

Language:

Français

Résumé

Le cours se concentre sur l'examen interdisciplinaire de phénomènes associatifs et émotionnels et de leurs principes structurants; ordonné autour d'un thème déterminant pour la théorie et la pratique de l'architecture. Pour ce semestre : «IN FLAGRANTI».

Contenu

Nous mettons en relation les différents laboratoires de l'école en les invitant à participer à une publication collective ordonnée autour d'un thème déterminant pour la théorie et la pratique de l'architecture. Le cours propose d'utiliser la vidéo comme médium interdisciplinaire capable de projeter l'espace, tout en formulant un discours architectural. La manufacture, par l'assemblage d'images et de fragments de discours permet, par des phénomènes associatifs et la mise en place de principes structurant, de transmettre une émotion architecturale.

Des élèves accompagnent des professeurs dans leurs pensées, cherchant à capter leur discours et à les restituer. Ils échangent ensemble sur la manière d'exprimer une pensée architecturale en théorie et en pratique, tout en étant confronté à des moments autant intimes que publics : Des moments IN FLAGRANTI.

IN FLAGRANTI ou le moment signifiant en architecture.

 Dans Magma & Principes '17, le moment est venu de s'intéresser au temps et à la temporalité en architecture. Nous aimerions à nouveau solliciter une dizaine de professeurs à livrer dans une courte interview vidéo un moment qu'ils considèrent ou ont considéré être un « moment signifiant » de l'architecture. Au centre des recherches en neurosciences, la contemporanéité, le véritable maintenant, dont la durée est d'environ trois secondes, est l'instant où ce qui est arrivé glisse dans le passé et appartient déjà à l'histoire alors que le futur n'est pas encore arrivé.

("Saint Augustin, Les Confessions, Livre 11, chapitres 14 & 20. XIV. 

"Qu'est-ce donc que le temps ? Si personne ne m'interroge, je le sais ; si je veux répondre à cette demande, je l'ignore. Et pourtant j'affirme hardiment, que si rien ne passait, il n'y aurait point de temps passé ; que si rien n'advenait, il n'y aurait point de temps à venir, et que si rien n'était, il n'y aurait point de temps présent. Or, ces deux temps, le passé et l'avenir, comment sont-ils, puisque le passé n'est plus, et que l'avenir n'est pas encore ? Pour le présent, s'il était toujours présent sans voler au passé, il ne serait plus temps ; il serait l'éternité. Si donc le présent, pour être temps, doit s'en aller en passé, comment pouvons-nous dire qu'une chose soit, qui ne peut être qu'à la condition de n'être plus ? Et peut-on dire, en vérité, que le temps soit, sinon parce qu'il tend à n'être pas ?)

 Nous nous intéressons à ce petit lapse de temps qui nous accompagne toujours au présent avec une intensité variable, dans lequel il peut tout arrivé : quelque chose de dérangeant, d'illégal ou de merveilleux, capable de changer profondément la vie ou la vision que l'on a de notre vie.

Le flagrant délit ou délit flagrant* (Lat. In flagrante delicto) est une situation dans laquelle une personne est prise sur le fait, au moment de son infraction ou immédiatement après. L'action n'est pas encore finie; la main est encore dans le sac (en français) ou le pistolet fume toujours (en anglais). Tous les indices présents désignent le coupable de l'infraction.

Dans un petit film, les enseignants devront partager dans un fragment éloquant, un moment qui a modifié leur perception-discours sur l'architecture. Pour pouvoir être partagé cet extrait de « moment signifiant » sera structuré par un scénario et un script. Ce moment devra être décrit, mis en scène, mimer ou montrer par des prises de vues dans un bureau, dans la nature, à la maison, à l'école, sur un chantier ou encore ailleurs... Seules certaines règles, dans la manière de filmer et de prendre le son, devront être respectées pour uniformiser la qualité de ces captures, afin de pouvoir toutes les assembler dans un format unique.

Au début du printemps 2017, tous les étudiants seront introduits à l'exercice du reportage par le cameraman Raoul Seigneur et pendant le semestre différents cours étofferont la pratique avec des travaux de régisseurs qui se sont investis dans le documentaire d'architecture poétique comme Claude Piguet,  Roland Roos, Richard Copans, Stan Neumann et Olaf Nicolai. Pour la fin du semestre de printemps 2017, le travail de prise de son et de vue sera produit sous forme d'un « Directors Cut » ainsi que le « Making off » archivé.  

De notre côté, nous utiliserons ce matériel pour la quatrième édition de « Magma & Principes » qui sera présentée sous forme d'un film documentaire, accessible sur Vimeo et l'Epfl tv. Parallèlement, le « Making off In Flagranti» sera publié sous forme d'un livret accompagnant le DVD.

Professeurs concernés 2017: Roger Boltshauser, Jo Tailleu & Jan de Vylder, Eric Lapierre, Roberto Gargiani, Tom Pulver & Marco Graber, Oliver Lütjens & Thomas Padmanabhan, Frank Escher & Ravi GuneWardena, Sebastian Marot, Paola Vigano, Marilyne Andersen.

Mots-clés

Momentum, Franchissements, Effractions, Mouvements, Limites, Temporalités, Légalités, Chronos, Kairos.

Acquis de formation

A la fin de ce cours l'étudiant doit être capable de:

Méthode d'évaluation

Manufacture d'un court métrage et défense orale.

In the programs

Reference week

 MoTuWeThFr
8-9     
9-10     
10-11     
11-12     
12-13     
13-14     
14-15     
15-16     
16-17     
17-18     
18-19     
19-20     
20-21     
21-22     
Under construction
 
      Lecture
      Exercise, TP
      Project, other

legend

  • Autumn semester
  • Winter sessions
  • Spring semester
  • Summer sessions
  • Lecture in French
  • Lecture in English
  • Lecture in German