Fiches de cours

Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)

AR-301(a)

Enseignant(s) :

Viganò Paola

Langue:

Français

Retrait

Il n'est pas autorisé de se retirer de cette matière après le délai d'inscription.

Remarque

Inscription faite par la section

Résumé

L'atelier explore la possibilité de concevoir l'espace urbain et territorial comme une ressource renouvelable. Il se concentre sur une lecture et un projet de la ville de Lausanne depuis ses espaces non bâtis, notamment les espaces des rivières et sur la dimension stratégique de leurs transformation

Contenu

Les espaces ouverts ont dessiné des structures territoriales, parfois faibles ou discrètes, qu'il faut aujourd'hui ré-imaginer avec une hypothèse multifonctionnelle des services écosystémiques rendus par ces espaces, pour répondre aux enjeux posés par l'évolution d'un paysage naturel et productif habité par des populations contrastées. L'espace ouvert, l'espace entre les choses, sera au cœur de cet atelier.

De nouveaux cycles de vie, liés au changement climatique, à la croissance démographique, à l'évolution économique et sociale, vont s'ouvrir dans le territoire de la métropole alpino-lémanique. Cette grande métropole transfrontalière connaît aujourd'hui une très forte croissance démographique, exerçant une pression sur les sols qui la constituent, au regard du rôle que ces derniers doivent jouer dans l'écosystème et dans l'émergence d'une nouvelle forme de ville contemporaine. Le projet de l'espace ouvert, l'espace entre les choses, est l'occasion de repenser la relation entre les rationalités artificielles et naturelles, afin d'imaginer des stratégies d'atténuation et d'adaptation au changement climatique. En se concentrant sur les espaces ouverts du territoire de Lausanne et de son agglomération, l'atelier souhaite aussi affronter la question de la continuité de l'espace dans le projet de la ville et de sa requalification/densification.

Le thème de l'eau et du relief joueront un rôle fondamental : le système de rivières qui traversent l'espace bâti d'amont en aval vers le lac est à la fois vecteur de continuités possibles que le projet pourra révéler mais également de rupture dans l'espace public à contraster. Bien que les rivières aient autrefois servi de colonne vertébrale à la civilisation, de ressource vitale et de lien entre les habitants et les environnements naturels, la poussée vers l'industrialisation et l'urbanisation à travers les territoires a entraîné la dégradation progressive des cours d'eau. Dans cette évolution, les cours d'eau contemporains sont devenus de plus en plus "cachés".

Le cours traitera des projets de réorganisation et de réintégration de l'espace des rivières lausannoises dans le tissu urbain afin de développer des projets par une approche multiscalaire. Les thèmes principaux comprendront les écosystèmes naturels, les paysages culturels et les infrastructures hydrauliques, la restructuration de la ville pour faire face aux défis dans les espaces entourant les rivières. La relation avec les tissus urbains, conçus comme des milieux sociaux et écologiques sera étudiée à travers la densité construite, l'usage mixte, la réutilisation des rez-de-chaussée, la démolition et réutilisation.

Une connaissance fine du territoire sera approchée et racontée de manière originale durant le semestre. Des prototypes à l'échelle territoriale et à l'échelle plus détaillée de l'espace ouvert seront alors élaborés pour donner des configurations concrètes à ces changements, s'interrogeant sur les outils conceptuels et opérationnels nécessaires pour les imaginer et les dessiner. Une approche interdisciplinaire permettra d'aborder de nouvelles idées basées sur la conception concernant l'avenir des écosystèmes des rivières et l'hydraulique en relation avec la transformation et modification des environnements spatiaux.

Mots-clés

Espaces ouverts, Ville-territoire, capital spatial et environnemental, cycle de vie, continuité, multifonctionnalité.

Acquis de formation

A la fin de ce cours l'étudiant doit être capable de:

Méthode d'enseignement

L'atelier se structure à la manière d'une équipe de recherche. Le travail est organisé à travers une série d'opérations

projectuelles:

-fieldwork,
-cartographie,
-prototypes conçus comme des 'descriptions concrètes de situations futures'.

Les étudiants se familiariseront avec le SIG, avec l'enquête de terrain et les lectures critiques de textes et de projets.

Des séminaires seront organisés avec les étudiants, des experts locaux et des chercheurs.

Travail attendu

Pour chaque semestre, l'étudiant devra produire au minimum:

3 planches A1 ;
2 maquettes à différentes échelles ;
1 booklet imprimé et 1 version digitale.

Des compléments au travail attendu seront précisés durant l'atelier.

 

Méthode d'évaluation

Les matériaux réalisés par l'étudiant seront la base d'une présentation qui sera évaluée en tenant compte de :

- la contribution de l'étudiant au travail d'équipe et individuel ;
- la qualité des représentations et du projet ;
- la capacité de placer le travail dans un contexte plus large ;
- les approfondissements de la littérature proposée.

Dans les plans d'études

    • Semestre
       Automne
    • Forme de l'examen
       Pendant le semestre
    • Crédits
      10
    • Matière examinée
      Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)
    • Cours
      2 Heure(s) hebdo x 14 semaines
    • Projet
      4 Heure(s) hebdo x 14 semaines
    • Semestre
       Automne
    • Forme de l'examen
       Pendant le semestre
    • Crédits
      10
    • Matière examinée
      Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)
    • Cours
      2 Heure(s) hebdo x 14 semaines
    • Projet
      4 Heure(s) hebdo x 14 semaines
  • Mobilité AR, 2020-2021, Semestre automne
    • Semestre
       Automne
    • Forme de l'examen
       Pendant le semestre
    • Crédits
      10
    • Matière examinée
      Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)
    • Cours
      2 Heure(s) hebdo x 14 semaines
    • Projet
      4 Heure(s) hebdo x 14 semaines
  • Passerelle HES - AR, 2020-2021, Semestre automne
    • Semestre
       Automne
    • Forme de l'examen
       Pendant le semestre
    • Crédits
      10
    • Matière examinée
      Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)
    • Cours
      2 Heure(s) hebdo x 14 semaines
    • Projet
      4 Heure(s) hebdo x 14 semaines

Semaine de référence

 LuMaMeJeVe
8-9   
9-10   
10-11   
11-12   
12-13     
13-14    
14-15    
15-16    
16-17    
17-18    
18-19    
19-20    
20-21    
21-22    
 
      Cours
      Exercice, TP
      Projet, autre

légende

  • Semestre d'automne
  • Session d'hiver
  • Semestre de printemps
  • Session d'été
  • Cours en français
  • Cours en anglais
  • Cours en allemand