Fiches de cours

Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)

AR-301(a)

Enseignant(s) :

Viganò Paola

Langue:

Français

Remarque

Inscription faite par la section

Résumé

L'atelier explore la possibilité de concevoir l'espace urbain et territorial comme une ressource renouvelable, un capital environnemental et spatial. Il se concentre sur une lecture et un projet de la ville depuis ses espaces non bâtis et sur la dimension stratégique de leur transformations.

Contenu

Une perspective ouverte est nécessaire au projet de villes et de territoires. L¿espace est de nouveau au centre de nos préoccupations : tel un support qui définit les conditions, qui appelle à un renouvellement des pratiques du projet urbain et territorial, entre l¿urban design, l¿urbanisme, le landscape urbanism, la planification régionale et environnementale. Dans le champ commun de la Ville-territoire, une nouvelle approche doit être imaginée, à partir de pratiques individuelles et collectives, des dynamiques naturelles, des processus de rationalisation. L¿espace ouvert, l¿espace entre les choses, sera au cœur de cet atelier.

De nouveaux cycles de vie, liés au changement climatique, à la croissance démographique, à l¿évolution économique et sociale, vont s¿ouvrir dans le territoire de la métropole alpino-lémanique. Cette grande métropole transfrontalière connaît aujourd¿hui une très forte croissance démographique, exerçant une pression sur les sols qui la constituent, au regard du rôle que ces derniers doivent jouer dans l¿écosystème et dans l¿émergence d¿une nouvelle forme de ville contemporaine. Ce vaste territoire qui s¿étend de la plaine du Chablais, au bassin genevois en passant par les rives du Léman constitue notre lieu d¿investigation qui se consacre cette année sur le territoire de Lausanne et son agglomération.

Le changement climatique agit au sein de ce contexte à la fois comme un facteur de stress et comme un connecteur. Le projet de l¿espace ouvert, l¿espace entre les choses, est l¿occasion de repenser la relation entre les rationalités artificielles et naturelles, afin d¿imaginer des stratégies d¿atténuation et d¿adaptation au changement climatique. En se concentrant sur les espaces ouverts du territoire de Lausanne et de son agglomération, l¿atelier souhaite aussi affronter la question de la continuité dans le projet de la ville. Parmi les thèmes explorés, celui de l¿eau et du relief joueront un rôle fondamental : le système de rivières qui traversent l¿espace bâti d¿amont en aval vers le lac, ainsi que le relief marqué par un système de « terrasses » successives évoluant sur une même courbe de niveau, sont à la fois vecteur de continuités possibles que le projet pourra révéler mais également de rupture dans l¿espace public à contraster. Les équipements et le maillage infrastructurels denses sont à réinterpréter dans une perspective d¿accessibilité et de « marchabilité » généralisées, en particulier au niveau des points durs de résistance comme celui de l¿autoroute qui devra repenser son cycle de vie. Enfin, même les tissus agricoles en profonde reconfiguration viennent compléter le réseau hétérogène d¿espaces verts de la métropole, publics et privés, dessinés ou délaissés. Les espaces ouverts ont dessiné des structures territoriales, parfois faibles ou discrètes, qu¿il faut aujourd¿hui ré-imaginer avec une hypothèse multifonctionnelle des services écosystémiques rendus par ces espaces, pour répondre aux enjeux posés par l¿évolution d¿un paysage naturel et productif habité par une population contrastée.

Le projet de la ville depuis ses espaces ouverts est l¿occasion de réfléchir de façon critique sur le processus de densification en cours, il nécessite de nouvelles visions radicales mais également de penser la réalisation concrète ou par morceaux de ces nouveaux espaces ; il exigera une connaissance fine du territoire qui sera approché et raconté de manière originale durant le semestre. Des prototypes à l¿échelle territoriale et à l¿échelle plus détaillée de l¿espace ouvert seront alors élaborés pour donner des configurations concrètes à ces changements, s'interrogeant sur les outils conceptuels et opérationnels nécessaires pour les imaginer et les dessiner.

Mots-clés

Espaces ouverts, Ville-territoire, capital spatial et environnemental, cycle de vie, continuité, multifonctionnalité.

Acquis de formation

A la fin de ce cours l'étudiant doit être capable de:

Méthode d'enseignement

L¿atelier se structure à la manière d¿une équipe de recherche. Le travail est organisé à travers une série d¿opérations

projectuelles:

-fieldwork,
-cartographie,
-prototypes conçus comme des ¿descriptions concrètes de situations futures¿.

Les étudiants se familiariseront avec le SIG, avec l¿enquête de terrain et les lectures critiques de textes et de projets.

Des séminaires seront organisés avec les étudiants, des experts locaux et des chercheurs.

Travail attendu

Pour chaque semestre, l¿étudiant devra produire au minimum:

3 planches A1 ;
2 maquettes à différentes échelles ;
1 booklet imprimé et 1 version digitale.

Des compléments au travail attendu seront précisés durant l'atelier.

Méthode d'évaluation

Les matériaux réalisés par l'étudiant seront la base d'une présentation qui sera évaluée en tenant compte de :

- la contribution de l'étudiant au travail d'équipe et individuel ;
- la qualité des représentations et du projet ;
- la capacité de placer le travail dans un contexte plus large ;
- les approfondissements de la littérature proposée.

Dans les plans d'études

  • Architecture, 2019-2020, Bachelor semestre 5
    • Semestre
      Automne
    • Forme de l'examen
      Pendant le semestre
    • Crédits
      10
    • Matière examinée
      Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)
    • Cours
      2 Heure(s) hebdo x 14 semaines
    • Projet
      4 Heure(s) hebdo x 14 semaines
  • Architecture, 2019-2020, Bachelor semestre 5b
    • Semestre
      Automne
    • Forme de l'examen
      Pendant le semestre
    • Crédits
      10
    • Matière examinée
      Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)
    • Cours
      2 Heure(s) hebdo x 14 semaines
    • Projet
      4 Heure(s) hebdo x 14 semaines
  • Mobilité AR, 2019-2020, Semestre automne
    • Semestre
      Automne
    • Forme de l'examen
      Pendant le semestre
    • Crédits
      10
    • Matière examinée
      Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)
    • Cours
      2 Heure(s) hebdo x 14 semaines
    • Projet
      4 Heure(s) hebdo x 14 semaines
  • Passerelle HES - AR, 2019-2020, Semestre automne
    • Semestre
      Automne
    • Forme de l'examen
      Pendant le semestre
    • Crédits
      10
    • Matière examinée
      Théorie et critique du projet BA5 (Viganò)
    • Cours
      2 Heure(s) hebdo x 14 semaines
    • Projet
      4 Heure(s) hebdo x 14 semaines

Semaine de référence

LuMaMeJeVe
8-9CO121
9-10
10-11
11-12
12-13
13-14CO121
14-15
15-16
16-17
17-18
18-19
19-20
20-21
21-22
Cours
Exercice, TP
Projet, autre

légende

  • Semestre d'automne
  • Session d'hiver
  • Semestre de printemps
  • Session d'été
  • Cours en français
  • Cours en anglais
  • Cours en allemand