PENS-217 / 4 credits

Teacher(s): Pedrazzini Yves, Carlevaro Nadia, Cauderay Elsa, Hosta Julien Juan

Retrait: Il n'est pas autorisé de se retirer de cette matière après le délai d'inscription.


Résumé

Cette Semaine ENAC propose aux étudiant-e-s: de s'associer symboliquement à des réfugié-e-s et d'habiter l'urgence d'un camp; pour cela, de concevoir un camp à la fois durable et habitable, puis d'y construire un abri (shelter) au moyen de matériaux recyclés et kits de construction types de l'ONU.

Contenu

Mots-clés

Camps de réfugiés
Architecture d'urgence
WASH - eau, assainissement, hygiène
Pays du Sud et du Proche-Orient
Interdisciplinarité

 

Compétences requises

Cours prérequis obligatoires

Aucun

Cours prérequis indicatifs

Aucun

Concepts importants à maîtriser

Les concepts importants pour la Semaine ENAC "Habiter l'urgence" seront présentés et discutés lors des deux sessions préparatoires d'avril. Des lectures à ce sujet seront proposées. Ensuite, durant le premier jour de la semaine in situ, ces concepts seront repris par des professionnel-le-s qui montreront les enjeux spatiaux et sociaux de leur application dans la "réalité" d'un camp de réfugiés.

Acquis de formation

A la fin de ce cours l'étudiant doit être capable de:

  • Planifier un camp de réfugiés
  • Concevoir des abris d'urgence (tentes et autres)
  • Choisir ou sélectionner une méthodologie inter et transdisciplinaire
  • Contextualiser socialement sa pratique professionnelle
  • Construire à partir de matériaux récupérés et de kits de construction
  • Formuler des règles pour un urbanisme d'urgence
  • Réaliser des plans, des maquettes de travail et autres moyens de restitution des résultats
  • Négocier avec les acteurs sociaux et politiques
  • Identifier les problèmes liés à l'eau et les solutions d'urgence

Compétences transversales

  • Planifier des actions et les mener à bien de façon à faire un usage optimal du temps et des ressources à disposition.
  • Fixer des objectifs et concevoir un plan d'action pour les atteindre.
  • Utiliser une méthodologie de travail appropriée, organiser un/son travail.
  • Dialoguer avec des professionnels d'autres disciplines.
  • Etre conscient des implications sociales et humaines liées au métier de l'ingénieur.
  • Faire preuve d'esprit critique
  • Faire preuve d'inventivité
  • Persévérer dans la difficulté ou après un échec initial pour trouver une meilleure solution.

Méthode d'enseignement

Le cours sera centré sur le travail pratique en groupe interdisciplinaire (un groupe de 5 à 7 étudiant-e-s par scénario). Il s'agira, dans un temps court et dans l'urgence, de concevoir un plan d'installation ou d'amélioration pour un camp de réfugiés (à l'échelle d'un îlot), puis de concevoir et construire en temps réel un "prototype" d'abri d'urgence (échelle 1 :1). La construction se fera avec du matériel de récupération "trouvé" sur le site (une friche industrielle) par les étudiant-e-s et de kits de construction fournis par les enseignant-e-s suivant le kit standard de la Fédération des Croix-Rouge, utilisés par les ONG et les agences de l'ONU lors des urgences.

Cette pratique de l'urgence débute par des cours d'introduction théoriques et des présentations par des professionnels de l'urgence venus d'agences internationales.

Les journées suivantes comprennent du chantier collectif, ainsi que des critiques de l’avancée des travaux. La semaine se termine par la présentation publique des abris habitables.

Les travaux de construction encadrés par des professionnel-le-s permettra aux étudiant-e-s de s'initier à la complexité de la démarche de projet et de planification dans un contexte à fortes contraintes et données souvent contradictoires, ainsi que des objectifs à portée sociale importante et potentiellement conflictuels.

Le cours sera une occasion de mettre en pratique radicalement les principes facultaires du travail en groupe interdisciplinaire.

Le travail se fera en groupes formés d'étudiant-e-s des trois sections et permettra à chacun-e de développer une partie de la solution discutée et accordée en plenière, à la fois sur le site pour les abris et sur plan et maquette pour l'urbanisation du camp.

Travail attendu

Participation active de chaque étudiant-e tant aux introductions théoriques qu'à la conception des plans, maquettes et autres rendus, et surtout au chantier: la réalisation, même partielle, d'un projet d'architecte et d'ingénieur, en groupe mais ouvert aux initiatives individuelles, qui pourra être au final présenté à une audience pluridisciplinaire et non académique, fonde la méthodologie de cette Semaine ENAC.

 

Méthode d'évaluation

L'évaluation des travaux est réalisée sur la base de cinq critères:

  • le niveau de développement d'un projet de construction répondant aux objectifs et hypothèses concernant la création dans l'urgence d'un camp pour réfugiés
  • la qualité des propositions, réalisations et mesures
  • l'analyse critique des résultats et possibles améliorations (maquettes, fabrication, mesures)
  • l'autonomie de travail et l'investissement personnel
  • la qualité des présentations finales et du rapport sur lequel elles seront basées

Encadrement

Office hours Non
Assistants Oui
Forum électronique Oui
Autres Un corpus de textes et de manuels de construction seront mis à disposition des étudiant-e-s, sans qu'il s'agisse pour autant de modèles absolus.

Ressources

Bibliographie

Une bibliographie indispensable sera disponible sur le moodle du cours au semestre de printemps 

Polycopiés

non

Liens Moodle

In the programs

  • Semester: Spring
  • Exam form: During the semester (summer session)
  • Subject examined: Living in emergency
  • Lecture: 4 Hour(s)
  • Exercises: 22 Hour(s)
  • Project: 22 Hour(s)

Reference week

 MoTuWeThFr
8-9     
9-10     
10-11     
11-12     
12-13     
13-14     
14-15     
15-16     
16-17     
17-18     
18-19     
19-20     
20-21     
21-22